GWT : le sérum de vérité en SEO ?

Article rédigé le 5 janvier 2015 à 9:04 RaphSEOOutils SEO et référencement

Ce n’est pas parce que tu le vois pas que ça n’existe pas et vice versa.

Voila comment pourrait ce résumer cet article et surtout quelques filouteries du SEO.

Il va être très largement question de l’outil pour webmaster de Google dans ce billet. Je vais éviter d’être redondant avec mon précédent article sur GWT que je vous recommande de lire peut être avant celui-ci.


GWT indispensable pour tout money site

Je répète ici la conclusion de mon autre article, mais pour moi Google Webmaster Tool est indispensable mais pas suffisant.

C’est une mine d’information que parfois vous ne trouverez nul part ailleurs. Outre toutes les infos qu’il vous remonte sur le On site, Google communique (du moins essaye) avec vous sur de nombreuses choses comme par exemple les pénalités ou les piratages de votre site.

Je ne vais pas rentrer dans les détails d’un client, mais j’ai vu un truc assez surprenant chez l’un d’eux. Lors d’un audit de référencement de ce dernier je me suis rendu compte que le client avait un message de pénalité manuelle. Rien d’extraordinaire me direz-vous, sauf que sans ce message il était impossible de voir que le site avait été sanctionné. 0 baisse de trafic et 0 baisse de ranking !!! Et pourtant Google avait détecter des liens qui ne lui plaisaient pas.

Cela confirme donc les propos de Vincent et Zineb dans la vidéo ci-dessous, comme quoi un site peut être impacté par un filtre, ou une sanction sans que le webmaster s’en aperçoive.

Le plus surprenant dans l’histoire c’est même que le site était passé de 3ème à 1er sur un de ces tops Keywords. Une preuve qu’il est pour moi essentiel de relier son compte à GWT pour ne pas passer à côté d’infos essentielles.

Vrai / faux NSEO et échange de liens pipés

Après ce petit échauffement, rentrons dans le vif du sujet. Je vais vous poser 2 questions:

  • Comment savoir si vous êtes victimes de NSEO par backlinks ?
  • Comment vérifier la réciprocité de liens ou de l’existence d’un Bl ?

Bravo à toutes celles et ceux qui ont répondu Ahrefs, Majestics, Linkody vous vous êtes royalement plantés !!!

Et oui réfléchissez 2 secondes, en SEO ce qui compte c’est ce que Google voit et non les autres outils tiers. C’est valable aussi bien pour le linking que pour le contenu. Ce que j’évoque à demi mot c’est le cloaking. Pour ceux qui ne connaissent pas cette notion, c’est le principe de montrer des choses différentes selon que ce soit Google bot, un autre bot ou un visiteur.

Revenons à mes questions du début. Ce n’est pas parce que Ahrefs ne vous montre pas de liens suspects / massifs / pourris… qu’ils n’existent pas. Imaginons que je devienne méchant (oui car en vrai je râle mais je suis super gentil ^^ ) Je pourrai décider de balancer des milliers de liens pourris vers un concurrent mais en masquant ces liens. (je ne vous expliquerai pas comment) Ce qui fait que seul Google verrait ses liens et pourrait décider de pénaliser le site visé.

Idem pour le faux NSEO, il y a quelques mois un webmaster avait décidé de pourrir les stats de netlinking de certains sites en envoyant des milliers voire millions de liens depuis certains sites.  Ces milliers de liens sont venus masquer les autres vrais Bls dans ahrefs ou majestics. Certains ont commencé à crier au NSEO, alors qu’un coup d’oeil sur GWT et on pouvait voir que seuls les outils de monitoring de profils de liens les voyaient.

L’échange ou l’achat de liens est (était) courant dans le SEO. A une époque on aimait bien se rendre service à coup de jolis Bls. En clair on pouvait vous proposer un joli lien en échange de quelque chose (un autre lien, une rémunération, …) Tout le monde y trouvait son compte. Enfin presque car certains petits filous ont là aussi décidé de cloacker ces liens. En gros si vous visitiez la page le lien était présent, si vous regardiez dans ahrefs si le lien remontait pas de soucis. Souvenez-vous ce que je vous ai dit tout à l’heure, seul ce que Google voit compte. Donc un petit tour dans la section liens vers votre site pouvait parfois révéler des choses étranges 😉

Ces techniques ne sont pas parfaites, on peut toujours filouter sans que cela se voit, mais je laisse votre imagination faire le travail.

Personnellement, je me suis toujours refuser à ce genre de procédés, mais souvenez-vous que tout le monde n’a pas le même niveau éthique que vous. Pour certains la fin justifie vraiment les moyens.


8 réflexions au sujet de « GWT : le sérum de vérité en SEO ? »

  1. Kévin Richard de SEObserver

    Complètement d’accord, les outils ne servent qu’à prendre le pouls au niveau global, mais ne délivrent jamais la vérité (seul Google la connaît).
    Même si un cloaking bien fait est très difficilement détectable voire indétectable dans la pratique, même via GWT :/

  2. Yann

    Bonne Année Raphaël ! CQFD, voilà un complément à mes billets de blog sur les métriques SEO qui sont souvent portées aux nues par les référenceurs, cf. par exemple http://blog.promoteur-internet.com/post/metriques-seo j’ai fait tout un tas de tests sur ma centaine de sites perso et bien souvent les outils sont complètement à côté de la plaque. En tant que webmaster de ces sites, je connais la « vérité » car je maîtrise tous les paramètres (inpage, onsite, netlinking…) mais pour un regard externe qui utiliserait ces tools, c’est un (faux) sentiment de connaissance qui peut s’avérer dangereux…

  3. Pol from Mémoinfo

    C’est plein de bon sens. Tellement que c’est à se demander pourquoi il faut encore le préciser.
    Majestic est sympa pour connaître le tf et le cf mais pour le reste il n’y a que la parole de Google qui compte

  4. Stéphane

    Google propose des outils gratuits. Pourquoi ne pas les utiliser ? GWT me paraît indispensable. L’utiliser pour son site, c’est comme avoir la possibilité d’ouvrir le capot pour y voir les différents problèmes, et tout ça, avec les yeux de Google. Après tout, si vous êtes pénalisé, c’est par qui ? De plus, Google met à disposition d’autres outils très utiles. Par exemple, pour améliorer votre temps de chargement, Google propose un outil assez efficace qui est Google PageSpeed Insights. Il serait dommage de ne pas s’en servir si vous travaillez votre SEO pour Google, leader des moteurs de recherche.

  5. Josianne

    GWT reste en effet un des outils à ne pas négliger.
    J’ai un jour eu un site hacké. Je ne l’avais pas remarqué jusqu’à ce que je regarde certaines infos sur GWT.
    Je n’aurai peut-être jamais découvert le hack sans cet outil …

  6. Damien alias Josiane

    Hello,

    Je reviens ici pour voir si mon commentaire a été validé … Et grande surprise … Ma signature a été modifiée …

    Non je ne m’appelle pas Josiane !

    Et j’espère que mes prochaines participations ne seront pas éditées :)

    Cordialement quand même :p

    1. RaphSEO Auteur de l’article

      Très chère josiane Damien, non je ne validerai pas un lien affiliation rencontre sur mon site pour la simple et bonne raison que ça n’a pas de sens avec la théma de mon blog. J’ai été trop cool par le passé et me retrouve à devoir supprimer / modifier des liens. Je l’avais annoncé il y a plus d’un an désormais je suis bien plus strict sur la validation des liens.

Les commentaires sont fermés. Si vous avez vraiment quelque chose d'intéressant pensez au mail. Merci.