SEO: le plus beau métier du monde ?

Article rédigé le 10 janvier 2014 à 10:59 RaphSEOInfo et coup de gueule

Allez, je vous avais promis un billet par jour cette semaine, nous sommes vendredi et donc on va terminer en légèreté et bonne humeur.

En réalité cette question ci-dessus n’en est pour moi pas vraiment une. On pourrait presque la transformer en affirmation et je vous explique pourquoi.

J’aime mon métier et pour rien au monde je ne changerai

Et oui, ça va peut être en choquer certains, mais ma profession me plait. Pourquoi choquer, il suffit de regarder l’ambiance dans le milieu ces derniers mois. Avec les mise à jour majeures de Google, les déclarations fracassantes de Matt Cutts, nombre de personnes ont ou on envisagé de jeter l’éponge. Un ras le bol général se sentait dans le regard et les propos de certains. Pas convaincu ? Jetez un oeil aux forums, on en reparle ensuite.

Je ne dis pas que tout est toujours rose, mais honnêtement nous sommes loin d’être à plaindre.

Voici une série d’arguments pour vous expliquer pourquoi j’aime mon métier de consultant en référencement:

  • un enrichissement culturel permanent: depuis que j’exerce cette profession, ma culture générale s’est énormément développée. Obligé de toucher à toute sorte d’univers, j’ai approfondi mes connaissances dans certains domaines et découvert d’autres.
  • Une stimulation et remise en question de tous les jours: les MAJ de Google, l’arrivée d’un nouveau concurrent/confère… pour moi tout est source de dépassement. Pas de monotonie, si non pour ça je vous recommande le travail en usine à la chaine. (J’ai pratiqué dans ma jeunesse …)
  • des rencontres stimulantes: même si nous sommes souvent devant un ordinateur, notre métier n’en est pas moins une source importante d’échanges. Compte rendu avec le client, débat avec un collègue, partage avec un confrère, apéro SEO …
  • des avantages et bons côtés: horaires flexibles (je suis indé donc je fais ma sauce même si je suis bien loin des 35H), des petits cadeaux, un salaire confortable (je n’ai pas dit facile) …

 

Et si on changeait ?

Hum, comment vous dire si vous n’avez pas encore changé c’est que vous avez vraiment un petit soucis alors. Le changement est le fondement même de notre profession. Il faut perpétuellement s’adapter aux subtilités moteurs, profiter des nouveaux leviers (KG, rich Snippets, carroussel d’images…).

Il ne faut jamais dire jamais, mais personnellement je me sens bien dans mon métier et n’ai pas l’intention de changer de si tôt.

Voila, un petit billet d’humeur dont vous n’avez probablement rien à faire mais parfois ça fait du bien.

Semaine prochaine si le temps me le permets je vous fait un petit billet pratique et utile orienté SEO et un autre mais qui sera probablement privé sur du NSEO facile.

Pour rappel, cette semaine vous avez 2 cadeaux à gagner; Vous retrouverez les articles sur cette page de mon blog .

Bonne journée à tous et bon week end


 

15 réflexions au sujet de « SEO: le plus beau métier du monde ? »

  1. 4h18

    Tu sais ce qui fait du bien dans ton humeur là ? C’est de lire un mec qui fait un taf, un vrai, de qualité, et qui ne vient pas se plaindre.

    Au contraire ! il dit qu’il aime ce qu’il fait. Et ça, c’est bueno, comme un kinder. Merci (:

    Répondre
  2. Laurent Bourrelly

    Le vrai problème selon moi est que le Karma de notre secteur d’activité est en baisse.
    Avant nous aidions à améliorer sereinement la visibilité d’un site Web. Aujourd’hui, on travaille beaucoup dans l’urgence et le stress pour réparer des situations catastrophiques.
    Merci Google pour remplir mes devis avec des sites fracassés par des pénalités, mais franchement ce n’est pas super kiffant comme travail.

    Répondre
    1. 4h18

      La problème ne serait-il pas plus en amont ?
      Si des sites prennent des pénalités, c’est que quelque part, un boulot est mal fait.

      Est-ce parce que le client à voulu tout faire par lui même et donc, à fait des conneries, ou est-ce qu’il a eu à faire avec un gars qui bossait mal.

      Les pénalités sont une conséquences, pas une cause, amha.
      Le résultat est certes là, j’en convient.

      Répondre
  3. RenaudMG

    C’est rare un billet de BONNE humeur en seo par les temps qui courent. Et même si le référencement ne représente plus que 15-20% de mon activité et que je suis concentré sur un seul secteur depuis quelques années déjà, l’enrichissement est le point le plus positif de ce métier

    Répondre
  4. Arnaud

    Je suis bien d’accord avec @Laurent, depuis un certain temps le métier de seo s’oriente plus vers de la « réparation » de site même si ça fait partis du métier de référenceur, on n’a l’impression d’être des fois la roue de secours pour être visible.

    Après on n’a la chance d’être dans un domaine activité où ça change constamment et où il faut être assez réactif voir même innovant donc on risque pas de s’ennuyer sur ce point.

    J’aime ton article d’humeur :)

    Répondre
    1. 4h18

      La done est la même dans tout.
      Accompagnement, créa de sites…
      Combien de fois j’ai repris des projets dans un état, mais à se jeter la tête contre les murs.
      Des blogueurs en perdition mentalement, des sites à refaire parce tout était monté à l’envers.
      Le truc sympa dans tout ça ? Le défi ! ((:

      Répondre
  5. Visibilité référencement Auteur de l’article

    @4h18 un prénom bordel, un prénom :) parfois y a des choses dans la vie qui te font relativiser et prendre conscience de ce que tu as déjà. Et oui ce job me plait, même si je prends aussi des claques parfois (faut dire je tends la joue en ce moment)
    @laurent oui c’est vrai, mais je vois ça comme un petit piment, un nouveau challenge. Après il est clair que parfois les attentes sont énormes et que t’as la pression mais ça fait partie du job; Après toi comme moi on a aussi l’occasion de bosser sur des projets encore vierge de tout SEO.
    @Renaud oui c’est aussi ce que je me suis dit
    @Arnaud merci et même réponse qu’à Laurent

    Répondre
  6. Stef

    Pardon ! Form préremplis dans Chrome… :/

    J’ai connu (et je connais encore bien) cette relativisation un peu forcée que la vie peut « t’offrir ». C’est parfois rude, mais diablement utile…

    Toutefois, dans la nature humaine, à plus forte raison quand elle est de nationalité française, il est plus facile de se plaindre que de regarder ce que nous avons pour en tirer le bon. Dommage.

    Répondre
  7. Clément

    Perso je ne suis pas vraiment sur cette ligne actuellement… si je regarde mon activité « éditeur de sites » il y a de bonne choses, voir de très bonne choses, mais si je regarder mon activité « consultant SEO » franchement c’est devenu totalement intéressant ou presque, il n’y a presque plus de clients avec de nouveaux projets sur lesquels on peut batir une stratégie et dans mon cas c’est un point de vu global de la stratégie, je suis dans la réparation, le dépannage et le SOS-Seo chiant au possible. Mais espérons que cela change en 2014…

    Répondre
  8. Franck

    Salut,

    Merci pour cet article positif malgré le ciel qui tombe sur la tête des « SEO » :-)

    Je pratique le référencement depuis plus de 14 ans maintenant, et notre métier s’apparente de plus en plus à celui des pompiers :-) Heureusement je constate que de nombreux pyromanes se sont reconvertis en pompiers.

    Voici les effets positifs de Pingouin et autres :

    – Certaines entreprises qui réalisaient le référencement elle-même se rendent comptes que le SEO n’est pas si facile et donc se tournent vers des professionnels.

    – De nombreux sites qui le méritaient ont été déclassés, ce qui laisse de la place pour les autres (mais malheureusement d’autres plus corrects ont aussi subi les foudres de Google)

    – Les techniques de référencement sont moins agressives, donc se concentrent plus sur le On-site même si les BL restent pour l’instant importants.

    Il n’y a rien de pire dans tout métier que de s’ennuyer… Et grâce à Google, il n’y a pas de monotonie dans notre métier et c’est simplement primordial !

    J’espère qu’il y aura un jour un contre-pouvoir à Google dont les chevilles enflent de plus en plus, et comme les hommes politiques, plus Google grossit et plus il se sent intouchable…

    Je pense qu’un jour ou l’autre une ou des erreurs seront commises laissant un peu de place à la nouveauté.

    Répondre
  9. François

    Complètement d’accord ! quand on a envie d’apprendre de nouvelles choses, c’est vraiment super ! Des thématiques sont plus sympas que d’autres, mais globalement c’est plaisant d’aller en terres inconnues !

    Répondre
  10. segmalog@création site web tunisie

    Le métier du référencement est un bon métier surtout quand on voit les résultats de notre travail. Mais vous devez pas oublier qu’elle est un métier aussi qui demande du temps, patience et d’être toujours à jours.
    En générale je suis d’accord avec vous, une belle métier :)

    Répondre
  11. Ramzi

    Je suis d’accord et totalement avec ce post ! Quoi de plus intéressant que de se cultiver chaque jour ? De faire des rencontres ? Et de pouvoir choisir ses horaires ! Certes ça n’est pas des horaires faciles, mais quel plaisir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Envie d'un Bl? Alors-> prénom@TonAncre Si non pas de lien >> Si cet article a plus d'1 semaine très peu de chance d'avoir un Bl