On fait quoi pour le #VLC ?

Article rédigé le 14 octobre 2013 à 10:49 RaphSEOConférence SEO Virtuelle

Bonjour, oui la question peut vous paraitre bizarre, surtout après mes annonces. Je ne reviendrais pas sur les événements qui m’ont profondément impacté sur cette dernière édition.

Depuis plusieurs mois je me posais la question d’une {évolution |migration} de mon concept du Visibilité Live Camp.

J’ai retourné le truc dans tous les sens et j’ai 3 options qui se proposent à moi:

  • j’abandonne purement et simplement le VLC
  • je le conserve en modifiant sa plateforme, au revoir 3D gadget et autre on va à l’essentiel
  • je le transforme en séminaire en dur (physique) avec retransmission live sur le web

Vers quoi je m’oriente ?

La 1ère solution n’a pas l’air de vous enchanter. Visiblement vous vous étiez attachés à ce concept, peut être par sa facilité et souplesse d’accès.  Bon et en même temps il y a aussi les menaces à mon encontre dans ce podcast qui me disent que je ferais mieux d’oublier cette solution.

La solution de migrer vers une autre solution virtuelle, probablement la plus facile et ça restera dans le style de ce que vous connaissez.

La solution pour laquelle je me suis fait appeler malade, maso, dingue, … selon mon interlocuteur c’est la dernière. En effet, depuis le mois d’aout j’ai demandé à quelques personnes de confiance ce qu’elles pensaient de mon idée.

Le principe serait simple, le Visibilité Live Camp se doterait d’une tenue physique couplée à une solution virtuelle de retransmission en LIVE comme c’était le cas ces deux dernières années.

Les avantages:

  • possibilité de rencontrer les personnes IRL pour des changes off
  • véritable contact humain
  • véritable apéro :D (là je vais convaincre beaucoup de monde :) )
  • on peut toujours assister de chez soi si on le souhaite et même si on est absent (avec les replays)

Les inconvénients:

  • beaucoup de travail en perspective
  • coûts forcément plus élevés pour les présents physiques
  • Encore un autre event SEO, un de plus ? un de trop ?
  • je ne pourrais plus organiser en tong, calbute et marcel et depuis ma cave

Bref une fois de plus j’ai le cerveau qui bouillonne avec cette hypothétique nouvelle édition, plus un autre projet privé en collaboration avec un partenaire.

Si jamais c’était la dernière solution retenue, je peux déjà affirmer à 99% qu’elle ne se ferait pas à Paris. Dans mon coeur 2 villes se disputent, Dijon et Lyon. Pourquoi ? Simple, elles se situent plus ou moins au milieu de la France, sont très bien desservies en terme de transport (TGV). Et puis je pense qu’il y a déjà assez d’événements SEO sur la capitale. Faut les faire sortir un peu ces parisiens, qu’ils viennent voir nos vaches (PJ).


Une fois de plus je vous demande votre avis

Oui, je vais vous mettre à contribution pour un petit vote et relayer l’info le plus possible. Non je n’ai pas honte de vous faire travailler et de quémander. Après tout c’est comme ça que le #VLC2012 est né;

Allez hop je vous laisse voter en votre âme et conscience et les commentaires sont ouverts pour vos avis/idées/suggestions/message d’amour.

Un petit dernier pour la route.

Voila un petit peu où j’en suis de ma réflexion. Donc merci à vous de donner votre avis et de relayer sur Twitter, Facebook, Google plus ou tout autre endroit qui vous parait intéressant.

Merci à tous

 

49 réflexions au sujet de « On fait quoi pour le #VLC ? »

  1. Cédric Moriot

    Hello Raph,

    Quelle bonne nouvelle d’entendre que tu ne retiens pas la solution 1.

    Pour ma part, je trouvais le concept intéressant car j’habite en Belgique et que je ne peux pas me permettre de me déplacer chaque fois qu’un salon SEO se déroule en France, généralement. Question de budget quoi … :)

    Donc mon avis est que si le salon devient physique + virtuel, dommage pour moi car je devrai opérer une sélection avec un salon de plus parmi les existants, donc pas certain de me déplacer jusque Dijon/Lyon/Paris … . Dommage car je louperai les possibilités de conversation en off sur le lieu physique.

    Néanmoins, pouvoir suivre à distance les conf ou pouvoir voir des replays comme pour le VLC est un plus indéniable, surtout si le coût ne grimpe pas en flèche pour les places virtuelles.

    En bref, si le salon devient virtuel + physique, je serai de la partie, sur place ou à distance plus que probablement ;-)

    Cédric

  2. Romaric

    Perso, depuis l’île Maurice, comme Simon, ce sera toujours du virtuel, par contre je trouve que le concept physique + retransmission est très bien.
    Très novateur et même si je ne suis pas en mesure d’y assister physiquement, je pense que ça donne une dimension supplémentaire côté échange, dont ceux qui sont loin pourraient aussi profiter.

  3. hams

    +1 @512banque !

    Pas besoin d’être un bonhomme en 3d pour suivre les conférences !

    Et lâche pas l’affaire pour le VLC, c’est un événement original, avec de très bonnes conférences !

  4. Pierre Delavaquerie

    La virtualité est un sacré attrait. Et les réductions de coûts qu’elle permet pour les intervenants est un vrai atout pour faire de cette evenement un rendez vous financièrement au top ! J’ai voté 100% virtualité. Merci de continuer à cogiter à tout ça !

  5. Nathalie

    Salut Raph,

    Pour ma part je n’ai rien contre l’apéro, et les contacts chaleureux, mais j’ai voté tout virtuel parce que
    1) Bordeaux / Dijon c’est pas très pratique et aussi
    2) le mois de septembre est déjà bien chargé, alors limiter les déplacements, c’est cool !

    Bise virtuelle ;*

    Nat33_

  6. WEBQAM

    Mon avis sur la question : Virtuel+ Physique

    Virtuel (pour ceux qui n’ont pas les moyens / le temps) de se déplacer
    Physique pour ceux, qui à l’inverse des premiers ont le temps et l’argent pour se déplacer et échanger directement.
    Romain

  7. Xavier

    Ravi que n’abandonnes pas totalement !

    Etant donné que l’orga est bonne, et que c’est que la plateforme qui fout la merde, j’ai voté pour virtuel + physique (pour le défi^^).
    Par contre dans ce cas la il te faudra des gens pour la capta video + Streaming si tu veut faire les choses en grand :D

    Sinon un pur virtuel (Streaming d’un skype par exemple) ça me va parfaitement aussi!

  8. Stéphane

    Oui, garde la virtualité, c’est ce qui te différencie des autres !
    Un événement SEO de plus, qui plus est très probablement à Paris, bofbof.

  9. Julien from creation

    Bonjour Raphael,
    le VLC est un très bon concept. Ses avantages sont le prix , l’accessibilité et bien sur ses conférences. J’aime bien le principe du réel mais le prix va flamber ce qui est normal (et pour toi plus de boulot et plus de stress). Donc ne lâche pas le VLC et fais surtout au plus simple pour toi.
    @+

  10. Sylvain

    L’aspect virtuel est indispensable (gain de temps, accessible à tous même loin avec frais réduits).
    Les rencontres physiques, elles, un vrai plus (mais il y en a déjà pas mal pour qui veut se bouger un peu).
    En faveur du physique, les retours des intervenants: parler seul face à son micro, c’est drôlement perturbant… faire face à 100 ou 200 personnes, ça peut l’être aussi :)
    Bref, le mix physique+diffusion online me semble top.

    Si je viens en vrai ou pas ? ça dépend du tarif je pense.
    Cout du trajet vs bénéfices des rencontres, j’achète.
    Payer en plus plus cher pour être là en vrai, j’hésiterai.

  11. Jerome from webmaster essonne

    Voté!
    Je pense qu’il faut garder le côté virtuel même si tu rajoutes l’aspect physique / apéro.

    Pourquoi?
    Pour le coût allégé et la facilité d’y assister pour toute le monde.

    Cool que tu te remettes déjà en selle pour preparer la prochaine édition
    Bon courage

  12. Laurent

    hello

    – pas de Vexpo 3d. D’après les commentaires des participants, c’était souvent merdique
    – le côté physique à Lyon ou à Dijon, ça va augmenter les prix surtout si c’est pour 2 jours (train + hotel)… pas convaincu
    – pourquoi pas un hangout de Google ? ou si tu veux l’assurance d’une délivrabilité éprouvée d’un webex (très connu en entreprise).
    – aller à l’essentiel : HD en 4k avec son dolby surround 7.1 … rien à foutre des péteux qui n’ont qu’un ADSL moisi. Ah ? tu veux le faire à Dijon ou à Lyon. Mauvais choix : pas sur qu’ils aient de l’ADSL. Surtout à Dijon. #LeParisienAParlé

    Quoi qu’il en soit, tu devrais débuter le VLC2014 par une keynote d’introduction, comme Steve Jobs, et tu pourrais même être en vieux pull rayé Made in France avec une barbe de 10 jours tout en balançant un riff de guitare, comme Octave Klaba, lors de son OVH Summit.

    Bref, soit classe, soit hipster, soit swaggy

  13. Emile

    Hé béh voila… maintenant tu SAIS que tu DOIS continuer… virtuellement moins chargé que la 3D c’est sur… mais ta formule est fondamentalement gagnante… t’a ton publique et tout ce qu’il faut.

  14. paulKwan

    Moi Lyon ça me plait, pas loin et pour une fois que c’est pas à Paris…

    Après le virtuel pourquoi pas, mais moi je veux boire des canons et la dernière fois que j’ai trinqué virtuellement j’ai cramé mon écran en le noyant de bières ^^

  15. David D. netlinker

    Du live only, ce serait parfait !!
    continue de bosser en tongues depuis ta cave ! :)
    En live, tu arriveras toujours à avoir un max de supers intervenants (plus dispo à distance, forcément) et nous on s’y retrouve niveau couts.
    Personnellement, étant à Bordeaux, je te raconte même pas la galère pour aller a dijon ou lyon…
    A +

  16. Matts Cutts

    Bonjour les petits french. Je suis Matt Cutts, je vote pour le virtuel comme ça je pourrai suivre à distance ce que les petits french concoctent comme nouveau plan diabolique pour spammer mon Google chéri.

  17. yann

    Je n’ai voté que pour le virtuel : réduction des coûts + avantage parfois illusoire du physique : les contacts sont sympas, ok, mais quand on a pas envie de faire le bourrin en demandant des échanges de liens à tout va, finalement ça me fait une belle jambe de connaître X ou Y de visu… Surtout que eux ne se souviendront pas de moi ^^

  18. Arthur from percevalSEO

    Sinon tu peux faire un VLC 100% virtuel + organisation d’apréros le soir avec un ou des conférenciers dans une taverne au choix dans leurs villes respectives. Ca devrait couvrir une bonne partie de la France et ça permettra à tout le monde de pouvoir échanger en live.
    Pour l’organisation des apéros tu peux faire sous-traiter ça à Florian. Il a de l’expérience dans le domaine apparemment :-)

  19. Samuel

    Je pense qu’il faut garder le côté virtuel, qui est la marque de fabrique du VLC et qui est un vrai plus pour tout ceux qui n’ont pas le temps/budget pour se déplacer à un évènement IRL, sachant qu’il y en a déjà beaucoup.

    Pour l’évènement physique, il faut voir si ça apporte vraiment quelque chose à ceux qu iviendront. Est-ce que le côté rencontre justifierait vraiment les prises de tête en plus pour l’organisation et le prix plus cher pour les participants? Moi je pense qu’il y a déjà beaucoup d’events qui permettent à ceux qui le souhaitent de se voir IRL.

    Le sondage va déjà t’apporter un début de réponse (en gardant en tête que ça n’engage à rien de répondre oui).

  20. JM from JM

    Je vote pour la virtualité à 100%, ne serait ce que pour réduire mon empreinte écologique.
    Plus sérieusement j’apprécie de pouvoir ne pas avoir à bloquer 2 journées entières et ainsi être souple dans mon organisation et aussi d’avoir la possibilité de ré-écoutez les intervenants en replay.
    En tout cas mer ci de réfléchir à ne pas totalement abandonner l’événement.

  21. Clément@Clément

    Je vote pour le virtuel 100% en 2D on vire la 3D qui est certes très sympa mais il faut aller à l’essentiel. Pour le reste il y a sans aucun doutes plein de choses a faire, tu as trouvé un filon très interessant qu’il faut continuer d’exploiter.

  22. Tata yoyo

    Comme le dit Kevin, fait au plus simple ! Ce qu’on veut c’est du SEO, des exclus… La fioriture ne sert à rien et c’est source d’emmerde donc le live risque de perturber.

  23. Mathilde

    Pour moi, le VLC a été un succès et je pense qu’il doit rester virtuel: c’est tout l’intérêt du truc, sa différence. Mon patron me le paye car je suis quand même au boulot et c’est 10 fois moins cher que les autres conférences !
    Voila :)

  24. stef - 4h18

    J’ai loupé celui de cette année, alors, savoir que tu vas continuer, c’est cool !
    Maintenant, vive le net !!!
    Le SEO, la visibilité, c’est la toile. Et ton idée d’un VLC on line, c’est tout bon, c’est « différenciant », bref, c’est ta marque.
    Pourquoi faire un event de plus en dur ???
    J’ai voté 100% on line, plus pratique, plus ouvert, plus accessible à toutes les bourses.

  25. @Johann_CR

    Pour expliquer mon tweet Raph : Choix exclusif entre deux réponses non exclusives… -> biais.
    Si on préfère le virtuel (généralement car on ne peut pas ou ne prefere pas se deplacer comme j’imagine que c’est le cas pour beaucoup), que choisir entre le physique+live et le virtuel only ? Parce que ca ne change pas grand chose pour ceux qui ne se delacent pas dans tous les cas…

    En raison des frais engendrés par un salon physique, le tarif sera plus élevé (ce qui est tout à fait normal !). Maintenant un facteur déterminant serait celui de pouvoir s’inscrire pour le live uniquement. Ne sachant pas si ce serait différent d’un salon virtuel only j’ai voté pour le virtuel. Par contre si le salon est sur lyon ou s’il est possible de le suivre en live sans que ca triple le tarif alors dans ce cas je voterai pour physique+live.
    En fait avec les infos données ici j’aurai voté pour les deux si c’était possible.

    J’espère que mon explication est claire^^

    Longue vie au VLC !

  26. Laurent Bourrelly

    Yep t’as pas le choix : faut continuer. Sinon, c’est Jack Bauer qui vient te chercher.
    Le virtuel c’est ton concept et faut garder cette ligne. AFK tu vas devenir dingue avec le taf que ça implique en +.
    Par rapport à la plate-forme, je suis aussi d’avis que la 3D n’apporte pas de valeur ajoutée réelle, mais bon c’est un peu ça aussi le VLC.

  27. Y!3

    Je pense que ta décision est déjà prise pour les raisons qui suivent:
    Tu as fait le choix de positionner[sic] Uniquement virtuel et virtuellement premiers pour le votebot² :)

    – Des statistiques ont démontré l’importance de classement des choix lors d’un vote virtuel.

    – Ton invitation à la participation d’un large public.

    [²] Le votebot consiste à participer aux votes pour X raison sans pour au tant être intéressé donc on sélectionne le 1er choix à 95% des cas.

    par ailleurs, j’ai voté virtuel car je suis de Paris et je ne souhaite pas voir vos vaches.

    à bientot
    Y!3

  28. Le petit Julien qui n'a pas de tête

    J’ai vote en live + virtuel plus pour le challenge qu’autre chose ou alors si je suis un conferencier et que tu me fais voler en france pour la conf’ ;)

    Sinon je dirais comme le reste de la communaute – ce serait dommage d’abandonner un tel evenement compte tenu du succes – il faut juste passer sur une plateforme plus performante

  29. Mediamiu

    Comme une majorité, je pense qu’il ne faut pas que tu changes grand chose, le concept c’est le tien, et il fonctionne. Simplifie et vire la 3D! Longue vie au VLC!

  30. Farid

    J’ai également voter live + virtuel sa semble le compromis entre personne qui ne peuvent pas assister à l’événement et les personnes motivés pour l’apéro :)

  31. Florent from In VLC 2014 we trust

    Pour ma part, quelle que soit la formule, j’en serais ! Par contre ça se limitera au virtuel pour ma part (sauf si c’est à Lyon, je ferais peut être l’effort de monter chez les quenelles…).

    Perso qu’il n’y ait plus le 3D ne me manquera pas car si c’était « rigolo » ça n’apportait rien au truc.
    Un plus par contre serait de voir les têtes des personnes qui parlent car ça rend le truc bien plus vivant (voir par exemple les podcast de laurent qui sont super vivants).

    En tout cas je remarque que la menace de séquestration du petit raph, s’il n’y avait pas de VLC2014, qui avait circulé sur twitter semble avoir porté ses fruits, c’est un bon point :-D

  32. Arnaud

    Salut Raph, l’initiative de faire voter le peuple est bonne, le truc c’est que pour la partie physique, tout dépend du secteur géographique où cela est prévu. De mon côté je participe volontiers à un événement physique, s’il n’est pas trop loin de chez moi. Sinon malheureusement je reste sur l’événement virtuel.
    Donc je ne peux pas voter les deux, alors j’ai mis virtuel, le côté sûr de la chose.

  33. Foxmix

    Comme quoi les menaces, ca a du bon ;)

    Perso, full virtual, c’est ta marque de fabrique. Mais si tu changes pour l’autre mode il faudra changer le concept en VRLC Virtual Real Lice Camp

    Vivement l’année prochaine ;)

  34. tShak

    moi je vois plus le 100% virtuel, ça permet de garder un tarif abordable et ça met tout le monde sur un pied d’égalité, surtout face à l’apéro.
    Selon moi, le vrai défi serait de créer un apéro virtuel et pas juste un apéro de plus…

  35. Stéphane

    Je suis pour un VLC 100% virtuel en se passant de la plate-forme utilisée par le passé qui n’apporte aucune valeur ajoutée et qui a 10 de retard. 100% virtuel, avec un chat en live et des chatroom publiques et privées voire des ponts de conférence audio afin de pouvoir discuter à l’écrit ou de vive voix les uns avec les autres autrement que via Skype !

    Ton VLC est une grande réussite et il doit perdurer !

  36. Pierre

    Pour le V de (relativement) Virtuel, la formule était bonne même si les outils de cette année n’étaient pas les bons, le fond était de qualité. Personnellement je rentrais de 2 jours de formation et gros déplacements juste avant, et j’ai bien aimé être au bureau tranquille, pas sûr que je serais reparti – sans parler de coûts de déplacement et hébergement qui doivent peser pour certains. Donc principe à conserver. Rien n’empêche une petite réunion dans leur ville de ceux qui ont participé pour se couper des écrans et poursuivre IRL ;-)

  37. zanskarstudio

    Pour ma part, impossible de me déplacer, depuis Angers, cela me fait perdre beaucoup de temps (incompatible avec la logistique familiale – enfants en bas âge) + l’argent du transport et de l’hébergement (qui est compté sous à sou puisque je suis en création d’entreprise). Le virtuel pour ma part est la seule solution qui me permet de concilier formation, logistique familiale et budget.

  38. Nicolas Augé from VLC 2013

    Salut Raph,

    j’ai voté virtuel + physique et je ne m’avance pas trop en disant que ce sera 100% virtuel pour ma part.

    le VLC c’est ton bébé, alors ne jette pas l’eau du bain avec lui ! ;-)

    Bref, je rejoins tout le monde sur le fait que ce qui différencie cet Event des autres, c’est l’aspect 100% virtuel donc il faut garder le même état d’esprit amha.

    Ah oui j’ai voté virtuel + physique car voir une salle remplie pour les conférenciers + l’AperoSEO serait un plus indéniable mais au final, je ne sais pas si ça vaut vraiment le coup compte tenu du travail à effectuer …

    Encore merci pour tout ce travail abattu telle une fourmi ouvrière ! :-)

  39. Jean-Baptiste CARLOU from Formateur Web

    Bonjour Raph,

    Je suis d’abord enchanté que ce projet ait encore une chance de perdurer et un grand merci pour toute la performance (passée et à venir).
    Je vote pour le 100% virtuel, marque de fabrique du Vi…rtuel Live Camp, quitte à déplorer quelques déconvenues techniques, ce qui n’est pas trop grave tant que le fond est intéressant.
    Maintenant, si tu peux m’assurer qu’on peut venir à Dijon ou Lyon en slip et Marcel, que le minubus m’attendra bien en pas de chez moi pour me ramener à l’heure pour le gouter, ce que permettaient la VlC2012 et la VLC2013, je veux bien envisager la version IRL ;-)

  40. Cédric

    Pour ma part, c’est clairement la combinaison des deux que je préfère. Les rencontres IRL (et l’apéro bien sûr) ne pourront jamais être remplacées par des sessions virtuelles.

    Pour les confs en elles-mêmes, à la limite, l’un ou l’autre convient tout aussi bien. Mais pour le OFF … y a pas photo.

    Je rejoins aussi ton idée de ne pas faire ça à Paris !! Par contre blague à part, tu penses vraiment que Lyon c’est au milieu ^^

  41. razbithume

    Je suis également pour du virtuel.
    Il y a beaucoup de points positifs : l’accessibilité, le prix,…
    Ca donne la possibilité d’assister à des conférences de grande qualité, avec des intervenants reconnus, à moindre prix.

    Niveau travail, ça permet également de ne pas être totalement absent du bureau (dc potentiellement d’assister à des réunions ou résoudre des trucs urgents…et inversement, ça permet de ne pas être totalement présent au bureau si jamais les réunions ne sont pas passionnantes :p ).

    En plus, avec le replay, ça permet de limiter la casse (même si c’est plus dur de se replonger dans une conférence après coup).

    Bref, le seul défaut du virtuel, selon moi, c’est le réseautage. C’est moins facile de discuter avec les autres participants en dehors des conférences.

  42. Alexandre from Keeg

    Pour moi, 2D tout en restant virtuel, avec de la simplicité. Je suis plus friand bien entendu des rendez-vous IRL, mais la place du VLC est dans le virtuel, car il a pleinement sa place ici ! ;)

  43. SEPEAU

    Bonjour
    Je viens de répondre. encore merci pour cette implication et tu fais bien de cadrer les choses.
    Pour le virtuel, pas besoin d’organisation complexe. Pour ma part je suis avant tout intéressé par le fond

    A la deuxième question « Dans l’hypothèse d’un VLC virtuel + physique vous y assisteriez: »
    J’ai répondu « Physiquement » mais cela dépend vraiment du lieu.
    A mon avis il y aura quand même bcp de déperdition dans les personnes ayant déclaré se déplacer physiquement.

    Crdlt
    Jérôme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Envie d'un Bl? Alors-> prénom@TonAncre Si non pas de lien >> Si cet article a plus d'1 semaine très peu de chance d'avoir un Bl