Thème wordPress: ATTENTION à votre choix

Article rédigé le 3 juin 2015 à 9:06 RaphSEOOutils SEO et référencement

Après avoir longtemps résisté aux sirènes du CMS wordPress, j’ai cédé à la tentation il y a quelques temps. Mais d’un point de vue SEO, la situation n’est guère meilleure qu’il y a plusieurs années.

Choisir son thème WP: un chemin de croix

Vous avez trouvé votre niche, réservé votre nom de domaine et là vient le moment de monter le site et donc d’opter pour un template.

On pourrait se dire que ce sera facile avec tout le choix qui existe, mais justement je trouve que c’est un frein. Il existe tellement de sites, de templates différents qu’on finit par ne plus savoir ce qu’on veut. Quand je cherche mon thème j’ai un peu l’impression d’être une « reine du shopping dans une boutique de fringues en période de soldes », y’en a partout, je sais pas où donner de la tête  ^^


Template gratuit ou payant ?

Autant être direct, un thème wordPress payant est loin d’être la panacée et ne vous garantit pas un produit de qualité point de vue SEO. J’ai vu des gratuits bien mieux que des payants, mais l’inverse est également vrai.

Alors comment le choisir ?

Design et graphisme

Les goûts et les couleurs… mais choisissez à minima quelque chose qui correspond à votre thématique histoire de respecter les codes et ne pas perturber le client/utilisateur.

Optez pour de l’unicité ou rareté. Comme le dit l’ami Laurent B soyez remarquables. Et je ne suis pas persuadé qu’avec un template utilisé par des centaines d’autres sites vous le soyez ou le deveniez 😉

Propreté du code

Là encore faites attention, derrière la belle vitrine se cache parfois une cuisine à l’hygiène douteuse. Vous êtes SEO saperlipopette (oui ça me paraissait plus poli que bordel de merde), donc prenez 5 min pour regarder se qui se cache sous le capot.

Trouver un template avec code nickel n’y comptez même pas, mais au moins vous aurez une idée du taf à effectuer.  Prenez garde aussi aux footers ,avec les jolis liens masqués. Parfois ils poussent même le bouchon à mettre une petite protection lors de la suppression de certains liens footers rendant le thème inopérant.

Performances: personne ne vous en voudra d’être rapide

Là aussi ce point n’est pas à négliger, car avec certains thèmes on fait  » wouaaaa c’est beau » puis quand tu checkes les perfs tu fais « wouaaaa c’est beau 20 secondes pour s’afficher » ^^

Il existe des multitudes de sites qui proposent les thèmes en démo. Donc jetez un coup d’oeil rapide, passez l’url dans un outil de webperf. Ensuite séparez les perfs liées au serveur et celles liées à la nature même du template.

Vous vous ferez ainsi une idée là encore du travail et du temps à prévoir pour obtenir un résultat décent. Dernier exemple en date, le template de base faisait 3 Mo, juste en optimisant les images il est passé à 690Ko. Utiliser des images de 1Mo pour les afficher ensuite en 250*250 c’est effectivement très pertinent.

Pensez également à vérifier s’il est copatible mobile friendly, ça mange pas de pain.

Quelles solutions pour vos thèmes wordPress ?

On va faire ça en résumé:

  • le thème parfait n’existe pas, il faudra toujours faire + ou – des retouches
  • le dev perso peut être une solution mais pas toujours la moins couteuse
  • soyez vigilants dans vos choix et méthodiques pour ne pas regretter ensuite
  • le payant n’est pas la panacée
  • le gratuit peut vous cacher des surprises (bonnes et mauvaises)

Cela fait des années que je demande à la communauté wordPress de mettre en place une sorte scoring SEO et perfs un peu comme la consommation d’un appareil électroménager ou d’une maison. Une lettre de A à F pour les templates permettrait un énorme gain de temps. Et je pense que celui mettra ça en place fera très vite son trou dans le milieu.


10 réflexions au sujet de « Thème wordPress: ATTENTION à votre choix »

  1. Robuto

    Totalement d’accord avec toi Raf, et le pire c’est que parfois le thème avec divers plugins part complètement en couille niveau opti…
    Car même pas compatible. Un développeur doit passer derrière généralement si l’on veut quelque chose de quali.

    sur ce bonne journée 🙂

  2. Sid

    Hello Raph,
    je suis en pleine réflexion (et réfection) sur les thèmes WP depuis 1 semaine. Ma principale conclusion:
    – beaucoup de taf et retouches sur les balises Hn: on passe parfois de H1 H4 puis H5 -> aucune hiérarchisation (même pour des thèmes payants)
    – un thème gratuit cache parfois une porte ouverte (non intentionnelle de la part du créateur ou pas…)
    –> mon hébergeur m’a bloqué un site pour attaque 146000 sorties (logs out) en 300 secondes
    – certais JS du thème empêche la suppression du thème (changement de droit chmod)…
    et ce n’est qu un échantillon 😉
    Oui, ton billet tombe à pic concernant les thèmes WP 😉

  3. Greg

    Hello,

    Avec la montée en force des outils de ranking (perf serveur, qualité du code, bonnes pratiques) on peut déjà se faire une petite idée. .. mais oui, c’est sûr que la généralisation d »un index « google pagespeed » ou « GTMetrix » ne ferait pas de mal (autant pour les thèmes WP que pour les hébergeurs).

    Greg

  4. Aurélien

    Et après avoir installer un thème, toujours lancer un crawl Xenu pour vérifier comment (et surtout d’où) sont chargés les js, css et images. Souvent ça provient du site de l’éditeur (non pas pour injecter du mauvais JS, quand même…) et un domaine on oublie vite de le renouveler…

    J’ai eu le cas récemment sur un site client ou l’excellent développeur chargeais les images en php via un file_get_content vers son site. Un jour le site était tombé je ne savais pas pourquoi et j’ai juste mis 2h à trouver le pourquoi du comment.

  5. Fred

    Un article arrivant à point nommé car je suis devant la même problématique…
    Je cherche des thèmes WordPress simples et légers, tout simplement, et ta comparaison avec les reines du shopping (qui m’a bien fait marrer au passage, toi aussi tu es contraint à regarder ? 😉 ) correspond à cette difficulté.
    Que préconiserais-tu au final ? Y a t’il des plateformes proposant des templates meilleurs que les autres ?

  6. Christophe@SEO Clermont-Ferrand

    Perso, pour monter rapidement certains sites, je me base sur les thèmes WP de base (surtout TwentyTwelve et TwentyFifteen) et crée un thème enfant pour le custom. Ainsi, on garde les mises à jour du thème parent, c’est rapide et on profite de templates pro et clean.
    Custom CSS, 2/3 plugins, quelques ajustements via functions.php, du cache et roule ma poule.

  7. Daniel Roch@L'audit SEO expert

    Un article très vrai et plein de bon sens. Très souvent, les développeurs de thèmes WordPress (gratuits ou payants) font un peu n’importe quoi, et on se retrouve avec des usines à gaz complexes à modifier alors que tout aurait pu être fait proprement et optimisé dès le départ.

    D’ailleurs, j’en parlais dans un article il n’y a pas si longtemps que cela : il y a beaucoup de choses à regarder dans un thème, que ce soit pour le SEO, la sécurité, l’ergonomie ou encore les performances. Et dans 99% des cas, il y a toujours du travail, ne serait-ce que les balises Hn.

    Enfin, ta dernière remarque est très vraie : avoir un système de notation des thèmes pour en faciliter le choix serait une très bonne idée. C’est d’ailleurs une idée qui germe dans ma tête depuis longtemps, et dans la tête également de toutes les boutiques qui vendent des thèmes. La problématique, c’est que cela couterait très cher en temps. Il faudrait d’abord inclure dans la notation tous les aspects possibles et imaginables (et donc être réellement compétent sur chaque aspect) : sécurité, respect des standards, référencement, ergonomie, accessibilité, facilité de paramétrage, performances… Ensuite, il faudrait renoter le thème à chaque mise à jour de ce dernier. Et enfin, il faudrait refaire la note de temps à autre avec les évolutions du Web, du référencement et de WordPress. Bref, c’est loin d’être gagné.

  8. ziad allani

    Si le gratuit est rarement au niveau, sauf quelques exmple près, le payant hélas ne garantie pas forcément une qualité surtout au niveau du référencement..à ce sujet je remarque des thèmes WordPress de plus en plus lourds au chargement (surtout les best-seller de themeforest)
    Avez vous remarqué la même chose ?

  9. Henry

    Hello !

    Je suis bien d’accord avec ton résumé : le « thème wordpress parfait n’existe pas ».
    Fan de wordpress j’ai trouvé un combo plutôt intéressant et qui fonctionne bien :
    1. Recherche de thèmes wordpress qui correspondent à mes besoins sur des blogs existants
    2. Analyse du code des thèmes sélectionnés
    3. Je garde uniquement les payants parce qu’il y a plus de chances pour qu’il soit pratique et clair dans le code
    4. j’achète celui qui me plait le plus
    5. Retravail du code + css pour l’optimiser au maximum
    6. Outil de mise en cache comme wprocket pour améliorer les performances.

    Je ne dis pas que c’est la meilleure solution, mais en règle général ça fonctionne bien !

  10. Ricardo Da Silva

    Très bon article. J’aime beaucoup l’idée de la note mais comme l’a dit Daniel Roch cela va coûter très cher en temps.

Les commentaires sont fermés. Si vous avez vraiment quelque chose d'intéressant pensez au mail. Merci.